Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Pensée dominante...

A chaque fois que tu t'attaches à quelqu'un ou à quelque chose,
Tu te détaches un peu de toi-même.... 


Index des rubriques

Pensée de la semaine
Être réaliste, c'est préférer une réforme modeste, qui en permet une autre, à un miracle impossible.

Identité pseudo-virtuelle

Taille : 1m74

Poids : 69 kilos

Age : 31 ans

Signe zodiacal : Lion

Signe chinois : Tigre

Signe arabe : Masse de fer

Trait de caractère : Perséverance

Sentiment : Sincérité

Humour : Auto-dérision

Surnom : Taré, Double-tête, Yoda, Le Sage, Homère Simpson, l'Extraterrestre

Element : Feu

Couleur : Vert

Mot : Anagramme

Roman : Le portrait de Dorian Gray (Oscar Wilde)

Conte : Le petit poucet

Film : Usual Suspects

Musicien/Interprete : Freddie Mercury

Chanson : With or without you (U2)

Acteur : Robin Williams

Actrice : Marie-Josée Croze

Réalisateur : Akira Kurosawa

Jeu : échecs

Art : Littérature

Personnage : Gatsby

Rêve : Rêve éveillé

Prémonition : Protection

Epice : Cannelle

Animal : Grenouille

Arbre : Saule pleureur


Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Ailleurs sur Joueb.com

Les pérégrinations d'un chinois en chine
à la petit fleur....
--> que nul autre que le Destin a mise sur ma route....

Je ne crois pas au hasard, plutôt aux rendez-vous du Destin.
Parce que tout ce weblog traduit ma descente en Moi et curieusement sans le savoir ma quête d'Elle.


à la résiliance,
au meilleur de l'enfance,
à la beauté de l'âme,
au charme serein,
à l'ouverture d'esprit,
à l'intelligence du coeur,
à la vraie pudeur,
à la foi lumineuse,
à la Femme que j'aime,
Avec toutes mes émotions
et avec toute ma raison.
Je ne vivrai pas sans toi
Cela ne sera qu'aigreur.


 

Cali
Je ne vivrai pas sans toi.

Même si tu ne ressens plus rien
Sache que les bouts de mes doigts
Ont l'odeur de ta peau
Depuis toi et moi
Et qu'il faut beaucoup plus que des seaux de mots
Pour emporter tout ça, pour nettoyer tout ça

Emma écrit sans le « a »
C'est dur d’écrire un « a »
Au cutter sur la peau
J'ai tellement froid, serre-moi plutôt
Que de penser à ça
Que je voulais mourir pour toi

Emma écrit sans le « a »
C’est dur d'écrire un « a »
Le « m » glisse si bien
Le « e » c'est du nougat
 
Je ne vivrai pas non
Je ne vivrai pas non
Je ne vivrai pas sans toi

Bien sûr je ne suis pas bien beau
Depuis que le fantôme de ton ombre
Me tourne le dos
Je ne suis pas bien sûr que cela te ramènera
Ecrire ton nom au cutter sur le bras

Pourquoi tu ne m'as pas assez serré
Petite sœur petite fleur
A me faire péter le cœur de bonheur
Tu ne l'as jamais entendu hurler
A la vie mon cœur, à la vie mon cœur

Emma écrit sans le « a »
C’est dur d'écrire un « a »
Le « m » glisse si bien
Le « e » c’est du nougat
 

J'ai posé mon cadavre au milieu de ta route
Je voulais tellement que cela te touche un peu toutes ces gouttes
Glissant de mes mains comme un lacet rouge une petite autoroute
Vers plus rien, vers plus rien

Tu as craché mon nom dans le vent
Et puis tes petites mains ont caché tes petites dents
Et puis tu as pleuré et puis tu as hurlé
Qu'est ce que tu as fait, tu as hurlé qu’est ce que tu as fait

J'ai eu peur de te voir si effrayée
Petite sÂœur petite fleur
Devant mon corps tout déchiré
La vie est si précieuse il paraît mais

Ce ne sont que quelques égratignures
Je n'étais pas vraiment si sûr
De vouloir mourir cette fois
De vouloir mourir pour toi

Emma écrit sans le « a »
C'est dur de poignarder un « a »
Au cutter sur le bras

 

Ecrit par Mandala, le Samedi 5 Novembre 2005, 23:52 dans la rubrique "Mes pensées".


Commentaires :

  La fleur
06-11-05
à 09:53

Je t'aime...